equipement motard

Les équipement moto obligatoires

S’il y a bien un domaine dans lequel on ne plaisante pas lorsque l’on fait de la moto, c’est bel et bien la sécurité. Je vois encore beaucoup trop de jeunes rouler sans casque, sans protection et même sans permis… Saviez-vous que 7 motards sur 10 étaient déjà tombés au moins une fois ? En France, les statistiques sont affolantes… Environ 15% des scooters roulent sans aucun équipement.

Lors d’une chute, même à petite vitesse, notre corps est exposé à des chocs violents qui vont de la brulure, en passant par des fractures ou encore la mort. S’équiper, c’est avant tout protéger sa vie et celle des autres. A seulement 30km/h on risque déjà des brulures au 3ème degré… La loi est claire et au-delà de la contrainte, elle est là pour nous protéger. On fait le point sur le matériel obligatoire lorsque l’on roule en moto.

Le casque

Celui-ci est obligatoire que vous soyez conducteur ou bien passager et peu importe le type de votre moto (scooter, grosse cylindrée, 3 roues etc). Il doit être homologué et son oubli constitue une infraction pouvant entrainer une amende de 135€ et jusqu’à 3 points de retrait de permis. Vous avez plusieurs types de casques. On retrouve le casque intégral (qui se ferme complètement avec un visière), c’est le meilleur casque en ce qui concerne la sécurité. Le casque jet ou demi-jet. C’est un casque non fermé et en cas de chute, il ne vous protégera pas des chocs frontaux. Attention donc à votre nez, votre menton par exemple.

Quoi qu’il en soit, le casque se choisi en fonction de la taille de votre visage. Pour votre premier achat, le mieux est de se rendre en boutique et de l’essayer. Faites-vous assister par un professionnel car les assurances peuvent refuser de vous indemniser en cas d’accident.

Les gants

A ce sujet, la réglementation est toute récente et date du 20/11/2016. Les gants doivent être certifiés CE et être portées par le conducteur et le passager. Je trouve que cette nouvelle loi est une bonne car les gants protègent aussi bien du froid qu’en cas de chute et personnellement j’en ai toujours porté. Il suffit d’une chute à environ 15km/h pour que notre peau fonde. La paire de gants se choisie en fonction de la saison. Ils doivent être ajustés, étanches et couvrir les mains et le poignet. Je vous conseille le cuir ou bien un matériau composite. Sachez également que vous risquez désormais de 68€ d’amende et d’un retrait de 1 point sur votre permis.

Le gilet jaune

Ce dernier doit toujours est disponible à portée de main et sera nécessaire en cas d’accident ou d’arrêt d’urgence. Il est obligatoire depuis le 01/01/2016. Son absence vous sera facturée 11€ d’amende et jusqu’à 135€ si vous ne le portez pas en cas d’arrêt d’urgence alors que vous le possédez.

Les équipements optionnels

A ce sujet, on retrouve les bottes, le blouson, le pantalon et sa protection dorsale. Certains devaient être obligatoires selon moi comme le pantalon et le blouson. Combien de jeunes je vois rouler en short / tongs l’été…. Pour vous guider dans votre choix, je vous conseille les articles de Motoblouz.com à ce sujet. Vous y verrez plus clair.